Facebook Twitter Instagram
2 mars 2015

4 semaines
avant le départ

Thomas et Thomas en sont persuadés : s’il y a un endroit sur terre où l’on risque de tomber sur un ours mal léché au réveil, c’est bien le Groenland.
close

Que l’argent vous pèse ou vous file entre les doigts, n’hésitez pas à soutenir le projet via la campagne de crowdfunding à venir. On n’imagine pas ce que ça coûte à nourrir, un chien de traîneau…

Contribuez !